Il se passe quelque chose à Monopolis L. Plamandon / M.  Berger
La serveuse et les clients L. Plamandon / M.  Berger
La complainte de la serveuse automate L. Plamandon / M.  Berger
Meeting de Zéro Janvier L. Plamandon / M.  Berger
Le Blues du businessmann L. Plamandon / M.  Berger
Ziggy L. Plamandon / M.  Berger
Besoin d’amour L. Plamandon / M.  Berger
Grand gourou L. Plamandon / M.  Berger
Paranoïa L. Plamandon / M.  Berger
Marie-Jeanne et les clients du café L. Plamandon / M.  Berger
Trio de la jalousie L. Plamandon / M.  Berger
S.O.S d’un terrien en détresse L. Plamandon / M.  Berger
Les adieux d’un sex-symbole L. Plamandon / M.  Berger
Les uns contre les autres L. Plamandon / M.  Berger
Jingle Stella L. Plamandon / M.  Berger
Ego Trip L. Plamandon / M.  Berger
Monopolis L. Plamandon / M.  Berger
Le rêve de Stella Spotlight L. Plamandon / M.  Berger
Petite musique terrienne L. Plamandon / M.  Berger
Le monde est stone L. Plamandon / M.  Berger
Ce soir on danse à Naziland L. Plamandon / M.  Berger

Solistes :

Jenny

Jenny Trace

Floriane

Floriane Iseli

Adrien

Adrien Gygax

Fabrice

Fabrice Pasche

esther.jpg_srz_p_273_403_75_22_0.50_1.20_0.00_jpg_srz

Esther Terraz

renaud_1

Renaud Delay

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Groupe vocal Café-Café avec plus de 100 chanteurs

Le club des accordéonistes de Bulle avec plus de 50 membres

L’orchestre moderne : Claude Schneider – guitare, Véronique Piller – piano, Michel Weber – Saxophone, Serge Schlaeppi – trombone, Claude Bussard – percussions, Erwin Zmoos – guitare basse, Yannick Barman – trompette

Arrangements : Georges Chorafas, Véronique Piller, Michel Weber et Ruedi Frei

Mise en scène : Thierry Romanens

Chorégraphies : Raymonde Darioli, Sonia Tissières, Florence Huwiler-Beaud

Sonorisation : Vecteur Audio